Astuce féminine : stop à la peau qui tire

Qui d’entre nous ne souhaite pas avoir une peau zéro défaut. Ci-suit quelques astuces pour rendre la vôtre éclatante et lumineuse.

Comment faire face à une peau qui tire ?

Une peau qui tire signifie que l’épiderme est très sensible, c’est le principal signe d’une peau déshydratée. Presque la moitié des femmes souffrent actuellement de ce problème. Vous pouvez avoir la peau sensible et déshydratée, mais également grasse et déshydratée, mixte et déshydratée, et autres.

Les causes les plus fréquentes sont l’utilisation des produits cosmétiques ou de l’eau. Il ne s’agit pas d’une allergie et il n’y a aucune forme de démangeaison, mais il faut en prendre soin pour ne pas aggraver la situation.

Les dermatologues définissent la peau qui tire « peau sensible et réactive ». Il n’y a pas d’apparence spécifique mais parfois des tâches de rougeur peuvent faire surface ou l’on remarque la peau qui pèle, la couperose (rosacée), etc. Ce genre de problème présente certaines fois une réaction inadéquate, comme des irritations, des tiraillements, des picotements quand la peau est confrontée à des produits qui ne sont pas naturellement irritants, à savoir l’eau, le vent, les produits cosmétiques, le froid, le chaud… L’on constate cet étirement parfois sur le visage. Entre autres, l’émotion, l’anxiété ou le stress peuvent engendrer également l’étirement de la peau.

Que faire face à un problème de peau qui tire ?

La peau qui tire peut entraîner des gênes et de l’inconfort chez nous, il faut s’en occuper. Étant donné que ce souci est lié directement à la déshydratation, il est ainsi primordial de trouver des solutions ayant un rapport avec de l’eau. Cependant, les applications régulières de l’eau du robinet ne sont pas tout à fait convenables. En fait, dans de nombreuses régions de la planète, il est fort probable que l’eau renferme un taux élevé de calcaire, sous forme de sels de calcium insolubles qui entraînent des dépôts sur la peau. C’est l’une des causes principales de l’irritation de celle-ci. De même, le chlore induit un effet semblable.

Certains savons contiennent des produits qui assèchent rapidement la peau, ainsi que l’utilisation des pains de toilettes. Mieux vaut privilégier des lotions nettoyantes sans rinçage ou des brumisateurs d’eau thermales. Pour le séchage, il est préférable de frotter avec un mouchoir en papier.

Face aux aléas de la température, pensez à vous protéger du froid et du soleil. Le gel engendre le problème de vasoconstriction sur le visage. Cela consiste en un spasme des vaisseaux superficiels, entraînant la déshydratation de la peau aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Le froid réduit la création du film protecteur superficiel de la peau, ou sébum.

Quand on a la peau qui tire, différents produits cosmétiques doivent être éloignés, ou du moins utilisés le plus rarement possible. Les peaux sensibles nécessitent des articles non parfumés, non alcoolisés, plus précisément hydratants. Certains d’entre eux peuvent afficher sur l’étiquette « pour peau sensible ».

Si l’option à écarter n’est pas faite pour vous, choisissez les produits aux textures légères, d’application facile ou ceux qui sont spécifiés pour l’hiver.

peau-seche-qui-tire